[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [bikesnplanes_archives]
[bikesnplanes_Index]
[bikesnplanes_motos]
[bikesnplanes_archives]
[bikesnplanes_avions]
[bikesnplanes - Photos divers]
[bikesnplanes - Qui sommes-nous ?]
[bikesnplanes - Contact]
[bikesnplanes - Liens]
[bikesnplanes_archives_Années 1980]
[StJoris_19800831_350cc]
[StJoris_19800831_500cc]
[StJoris_19800831_250cc]
[StJoris_19800831_Formule]
[StJoris_19800831_125cc]

Profitant de ce que les championnats du monde étaient terminés, les organisateurs de St Joris avaient réuni une belle brochette de pilotes de renom pour disputer leur épreuve le 31 août 1980.

Les organisateurs, emmenés par Roger De Rijcker, envisagent d'ailleurs de demander que pour 1981, leur épreuve entre en ligne de compte dans l'attribution du titre de champion du monde des courses « Tourist Trophy », un championnat qui n'a comporté que deux épreuves en 1980: à l'Ile de Man et en Ulster.

Malheureusement, l'organisation de St Joris a été confrontée à de nombreux problèmes.

Tout d'abord, une forte averse s’est abattue le samedi midi et a provoqué une grève des chronométreurs. Ceux-ci ne disposaient pas d'un abri couvert, la firme devant ériger la tribune

couverte n'ayant pas entièrement rempli son contrat. Les entraînements ont été interrompus pendant plus de deux heures. Dès que la pluie a cessé, les entraînements ont repris, mais ils se sont terminés de manière tragique.

Après le baisser du drapeau à damiers, les concurrents devaient encore faire un tour avant de rentrer au parc des coureurs. C'est au cours de ce tour que l'équipage side-cars hollandais Jas Stet-André Schilder est sorti de la route à grande vitesse à la suite d'une défaillance mécanique.

L'attelage est descendu dans le fossé bordant la piste et est allé s'écraser contre le mur d'un petit pont. Le pilote a été tué sur le coup tandis que son passager décédait au cours de son transfert à l'hôpital.

Le dimanche, c'est avec une heure et demie de retard que le départ de la 1ère course sera donné.

La journée se terminera de manière dramatique. Au premier tour de l'épreuve des side-cars, le Hollandais Brouwer sortira de la piste. Ejecté, il retombera sur l'asphalte et ne pourra être évité par l’attelage qui le suivait. La direction de course arrêtera immédiatement l'épreuve et le pilote sera emmené à l'hôpital où il décèdera.

Les vainqueurs de la journée ont été le Hollandais Rimmelzwaan (50cc), Pekka Nurmi (250cc), Jon Ekerold (350cc) et Wil Hartog (500cc et 750cc).

  

Voici une sélection  de nos photos.

Pour les visionner, cliquez sur les vignettes ci-dessus.


Hier is een selectie van onze foto's

Klik op de thumbnails hierboven om ze te bekijken


Here is a selection of our photos

To view them, click on the thumbnails above